Prix Francqui – Prof. Bram de Rock

Bram de Rock (Ecares, Solvay BSEM) travaille sur le comportement de consommation des ménages (choix individuels, répartition de l’argent, etc.). Il a reçu avec deux de ses collègues de la KULeuven le Prix Francqui 2019 (‘le Prix Nobel belge’). Le Prix Francqui a souligné la pertinence sociétale de ses recherches car elles permettent notamment ‘d’évaluer l’impact des mesures publiques, comme une réforme de l’impôt sur le revenu ou de la légisaltion en matière des divorces, sur les décisions des ménages et le bien-être individuel de ceux-ci » Pour en savoir plus

Biomécanique cardiovasculaire

Le Prof. Nicolas Baeyens est titulaire de la Chaire en Physiologie Cardiovasculaire et Respiratoire de la Faculté de Médecine. Ses recherches portent sur la perception et l’intégration des forces mécaniques dans le système cardiovasculaire afin de proposer de nouvelles approches pharmacologiques ciblant ces réponses cellulaires. Pour découvrir le projet du Prof. Nicolas Baeyens

Avancées scientifiques 2018

Il vous est désormais possible de lire en ligne le Courrier des Amis de la Fondation ULB (édition spéciale ULB Neuroscience Institute) et notre petite newsletter portant sur l’actualité 2018 des Talents soutenus par la Fondation.

Courrier des Amis de la Fondation – 2018 

Sommaire: comprendre et soigner les maladies neuropsychiatriques – neurobiologie: développement des vaisseaux du cerveau et pourquoi nos cerveaux sont-ils si développés? –  création d’un centre dédié à l’autisme à l’ULB.

Newsletter Talents – 2018 

Sommaire: avancées en cancérologie, astrophysique, diabétologie, autisme, archéologie, environnement, mathématiques et informatique.

Emissions d’ammoniac dans l’atmosphère

Sur base d’observations des émissions d’ammoniac prises par satellite (via les sondeurs IASI, dont le 3e a été mis en orbite il y a quelques semaines), l’équipe du Prof. Pierre-Françoise Coheur (Service de Chimie quantique et Photophysique) a identifié plus de 200 sources d’ammoniac importantes, principalement liées à l’agriculture intensive et à l’activité industrielle. Deux tiers de ces sources d’ammoniac n’étaient pas répertoriées dans les précédents inventaires d’émission. Pour en savoir plus

Cancers récidivants : Avancée majeure dans le traitement des rechutes

Emmenés par le Prof. Cédric Blanpain, des chercheurs de l’ULB découvrent une population de cellules tumorales responsables de la résistance aux traitements et des rechutes dans le cancer le plus fréquent chez l’homme (carcinomes basocellulaires) . Ils ont aussi identifié une nouvelle stratégie thérapeutique ciblant cette population de cellules tumorales résistantes aux traitements permettant de prévenir la rechute tumorale. Cette découverte a été publiée dans le célèbre revue Nature. Pour en savoir plus 

Un mystère de la communication cellulaire percé

L’équipe du Prof. Benoit Vanhollebeke (Laboratoire de Signalisation Neurovasculaire, ULB Neuroscience Institute) vient d’établir les bases moléculaires de la spécificié de la signalisation Wnt. Il s’agit d’une voie de communication cellulaire ancestrale, dont les dysfonctionnements peuvent être à l’origine de nombreuses maladies. La découverte a fait l’objet d’un article dans la célèbre revue Science. Pour en savoir plus

Empêcher/éliminer une addiction à la drogue

Le Prof. Alban de Kerchove d’Exaerde (Laboratoire de Neurophysiologie, ULB) a démontré in vivo que l’inactivation du gène Maged1 chez la souris, les rend complètement insensible aux différents effets de la cocaïne. La libération de la dopamine étant par ailleurs fortement diminuée. Cette découverte a été publiée dans EMBO Reports pour en savoir plus

Nouveau progrès dans la compréhension du cancer grâce à l’épigénétique

L’épigénétique étudie les mécanismes de régulation de nos gènes indépendamment de toute mutation de l’ADN. Les chercheurs du Laboratoire d’Epigénétique du Cancer, dirigé par le Prof. François Fuks, se sont attachés à caractériser les enzymes TET, qui interviennent dans la régulation des gênes. Les cellules cancéreuses perdent ces enzymes suite à une réponse immunitaire, ce qui affecte le pronostic de survie des patientes. Ces travaux ont donc mis en évidence un nouvel aspect de la régulation des cancers par les cellules immunitaires. Publiée dans la prestigieuse revue Science Advances, cette étude décrypte le lien entre ces cellules et la réponse des patients à divers traitements, dont les nouvelles immunothérapies. Pour en savoir plus

Nouvelle étape dans la médecine réparatrice du cerveau

Dans une étude publiée dans Cell Reports, l’équipe du Prof. Pierre Vanderhaeghen a cherché à déterminer si des cellules corticales visuelles, créées à partir de cellules souches pluripotentes générées en laboratoire, pouvaient s’intégrer dans différentes régions du cortex cérébral d’une souris. Les chercheurs ont prouvé que ces neurones pouvaient établir des connexions neuronales appropriées dans un cerveau endommagé, mais ont souligné l’importance d’avoir des cellules greffées du même type que les cellules endommagées. Ces résultats contribuent à comprendre comment les neurones reconstruisent les voies de communication au sein du cerveau. Cette nouvelle étude constitue une étape importante dans la réparation de lésions cérébrales à l’aide de cellules souches. Pour en savoir plus

Avancée dans la compréhension du développement du cerveau humain

L’équipe du Prof. Dr. Pierre Vanderhaeghen cherche notamment à déterminer les gènes propres à l’humain des gènes ancestraux exprimés dans d’autres espèces (nous partageons 99% de notre génome avec notre cousin le plus proche: le chimpanzé) et ainsi comprendre les particularités du cerveau humain. Dans une nouvelle étude publiée dans Cell, les chercheurs ont découvert que les gènes de la famille NOTCH2NL favorisent l’expansion des cellules souches corticales. Ces gènes pourraient donc réguler la taille du cerveau spécifiquement chez l’humain. Pour en savoir plus