Avancée dans la compréhension du développement du cerveau humain

L’équipe du Prof. Dr. Pierre Vanderhaeghen cherche notamment à déterminer les gènes propres à l’humain des gènes ancestraux exprimés dans d’autres espèces (nous partageons 99% de notre génome avec notre cousin le plus proche: le chimpanzé) et ainsi comprendre les particularités du cerveau humain. Dans une nouvelle étude publiée dans Cell, les chercheurs ont découvert que les gènes de la famille NOTCH2NL favorisent l’expansion des cellules souches corticales. Ces gènes pourraient donc réguler la taille du cerveau spécifiquement chez l’humain. Pour en savoir plus