Tous les articles par Fondation ULB

Neuroscience et trouble du spectre autistique

Une étude de l’équipe de l’ULB Neuroscience Institute supervisée par Alban de Kerchove d’Exaerde a été publié dans le Biological Psychiatry. Elle démontre le lien entre l’inactivation du gène mTOR (au niveau du striatum, région spécifique du cerveau) et l’expression de symptômes typiques des troubles du spectre autistique tels qu’une diminution des interactions sociales, une diminution de la locomotion spontanée et une altération des comportements répétitifs. La voie du gène mTOR est également impliquée dans d’autres pathologies telle que la schizophrénie ou encore Parkinson. Une découverte qui « ouvre la voie » donc au développement de nouveaux traitements plus ciblés.
Pour en savoir plus